Sélectionner une page

Prenons l’apéro avec Flo

par | Jan 1, 2016 | Mon monde | 3 commentaires

Afin de fêter dignement la nouvelle année, je me devais de faire un petit article sur l’apéritif et les cocktails, qui est au coeur de beaucoup de réveillons.

Lorsque je vivais à Bordeaux, je pris l’habitude de me rendre à des cours de cocktail, qui se passaient le vendredi soir.
Pour 17€, on apprenait à faire 4 cocktails sur un thème et 4 mises en bouche d’apéritif. Samossas, minibrochettes, sushi et compagnie.
Les cours étant réalisés sous forme de petit atelier, il était possible de les recommencer plusieurs fois un même atelier au cours d’une même séance.

Lorsque je suis revenu sur ma terre natale, j’ai voulu exporter mon savoir auprès de ma famille, mais je me suis finalement retrouvé à être de « corvée » de cocktails lors des apéritifs familiaux.
Avec le temps, on a fini par instaurer un apéritif systèmatique avant les repas. C’est un moment que j’apprécie beaucoup, car c’est convivial, sans prise de tête, sans limite de temps clair et on y va à son rythme.

Je trouve d’ailleurs que c’est plus adapté à l’échange qu’un repas. On pourra pousser le concept jusqu’à l’apéritif dinatoire.

Bref, je vous propose donc un cocktail dont raffolait Hemingway : le mojito ! (et sa variante sans alcool).
Car, comme dit le dindon, sans école, la fête est plus folle. Ou bien c’était M. Dicton qui disait ça… Je ne me rappelle plus.

Ingrédients de base pour la version alcoolisée :

  • sucre blanc ou de canne
  • rhum
  • menthe (fraiche)
  • citron vert non traité, appelé aussi lime
  • angostura bitter (si vous n’en avez pas, cela n’est pas la fin du monde)
  • limonade
  • glaçon

Pour le choix du rhum, on peut le prendre blanc, paille, ambré ou vieux. Il n’est pas non plus utile de prendre un rhum à plus de 20€. Le cocktail étant historiquement lié à Cuba, beaucoup utilisent du Havana Club.

Soit vous visez le style (sucre blanc + rhum clair), soit le goût (rhum brun + sucre de canne), mais le rendu sera un peu boueux.

Pour la photo, comme je voulais un cocktail qui a un beau rendu, j’ai mis sucre blanc et rhum blanc, citron pressé avant car je ne savais pas si il était traité.

  • Mettre le sucre au fond du verre
  • ajouter le citron vert découpé en morceau (si le citron est traité, on mettra juste le jus en le pressant au préalable)
  • ajouter plein de menthe
  • écraser le tout avec un pilon (pas de poulet !)
  • (il est possible de remettre un peu de menthe non écrasé pour le style)
  • ajouter le rhum (4 ou 5cl)
  • ajouter quelques gouttes d’angostuera
  • mettre des glaçons
  • compléter avec la limonade juste avant de servir (cela évite que les glaçons fondent trop vite)

Version sans alcool (pratique quand on est enceinte !)

  • menthe
  • citron vert
  • limonade
  • perrier
  • sirop de rhum sans alcool
  • Mettre le sirop au fond du verre (un bon centimètre) (on ne met pas de sucre !)
  • ajouter le citron vert découpé en morceau (si le citron est traité, on mettra juste le jus en le pressant au préalable)
  • ajouter plein de menthe
  • écraser le tout avec un pilon
  • mettre des glaçons
  • compléter avec la limonade et du perrier (le perrier sert à faire chuter le taux de sucre du sirop)

 

 

Bon, tu vas les dire tes vœux ? J’en ai rien à carrer de tes cocktails, je préfère sabrer le champagne au laser !

 

Dark Vador

Je vous souhaite donc mes meilleurs vœux, ainsi que de bonne (… insérez le texte que vous voulez …). Que les ombres à paupières soient avec vous !

Profitez également de la convivialité de l’apéro ! Mais attention, rouler sous la table ou sur la route, il faut choisir ! A défaut, vous pourrez toujours rouler des mécaniques.