Sélectionner une page

Le mag’ de Janvier

par | Jan 15, 2016 | Astuces, Mode, Mon monde | 0 commentaires

Il y a un certain nombre de sujets que je souhaiterai traiter sur mon blog, mais pour lesquels je n’ai pas assez de matière à en faire un article complet.

L’idée de génie totalement inédite qui m’est venue à l’esprit était de regrouper des sujets d’actualités, des petits conseils, des anecdotes au sein d’un même billet.

Respect… Bravo… Personne n’y aurait pensé… N’essaierais tu pas de nous faire avaler des lanternes pour des couleuvres ?

Karl La Garfield, créateur de Maud

Le mag’ de Janvier ? Vous pourriez me demander, de manière tout à fait justifié si je prévois de faire un mag’ chaque mois ?
Malheureusement, la réponse est négative. Cela n’arrivera que lorsque j’aurai un peu de grain à moudre sous la dent.

Au programme, SheZow, l’épilateur électrique, et Noël.

Toute l’équipe de la rédaction a le plaisir de vous souhaiter une excellente lecture pour ce premier magazine, qui est, sans aucune modestie aucune, le meilleur numéro jamais publié.
… Même si c’est le seul…

L’épilateur électrique

Lorsque l’on constate le prix d’un rasoir (3€ la lame d’un mach 3) ou de la cire (8€ pour des perles sans bande), on a vite fait de se demander s’il ne serait pas plus économique d’acheter un épilateur électrique.

Pour une centaine d’euros, cet objet semble être de prime abord la solution idéale à tous nos tracas. J’ai personnellement deux modèles de cet instrument de torture miniaturisé (des brauns), et sans plus attendre, voici mes impressions

La première mise en route nous met tout de suite dans l’ambiance, avec un bruit bien strident en guise de musique apaisante.

Dans une épilation standard, on arrache d’un seul coup sur une grande surface. Les poils n’ayant pas reçu leur sentence seront jugés par le rasoir en deuxième appel.
Mais pour l’épilation éclectique, on a tout le temps de savourer sa douleur.

C’est encore plus drôle pour les poils trop courts, qui sont tout de même pris dans le mécanisme, en étant tirés à plusieurs reprises sans jamais être arrachés. Parfait pour avoir des points rouge.

Au niveau tibia, on a la douce sensation de s’enfoncer un couteau dans la jambe, à se demander chaque seconde si l’on est pas en train de saigner.

Au vu de mes critiques, vous pourriez vous demander pourquoi j’ai deux modèles ? Une passion pour la masochisme ? Certainement pas, payer mes impôts me suffit déjà !

Sur le second modèle, j’ai été séduit car il était fourni avec un gant refrigerant censé atténuer la souffrance et avec une tête amovible pour le visage.
Mais encore une fois, j’ai cedé aux sirènes de la publicité. La promesse du sans douleur n’était guère satisfaisante.
Et si cela ne suffisait pas, celui-ci s’est retrouvé à jamais débranché et silencieux, sous mon stock des objets inusités.

On balance le tout !

SheZow

SheZow, prononcé Chizo, est une série animée de 26 épisodes sortie en 2012/2013. Chaque épisode étant un dyptique de 20min environ (donc, 2 histoires de 10 minutes).

La série raconte l’histoire d’un frère et d’une soeur, qui découvrent dans les affaires de leur tante décédée une bague magique permettant de se transformer en une super-héroine (ou un super-héro avec des fringues plutôt féminins)

Ne croyant pas la légende, le garçon mit la bague et se transforma en SheZow, ce qui rendra jaloux de manière récurrente sa soeur.

Des personnages de la série, seul son ami et sa soeur seront au courant de son secret.

Passer le hype du premier épisode assez comique, il y a le triste « retour à la réalité ». La série est faite pour un jeune publique. Les épisodes sont trop courts pour être développés, il n’y a pas de trame narrative entre les épisodes. Bref, j’ai laissé tomber à partir de l’épisode 5.

Je soutiens cependant ce type d’initiative.Le fait que le public visé soit jeune, rend de facto l’ambiance assexualisé, mais également drôle, sans prise de tête, et ça, c’est cool !

J’avais voulu initialement faire un article plus complet. Avec un cosplay, cela aurait bien sympatoche ! Malheureusement, je ne savais pas comment approfondir le sujet. Et la flemme de me taper 8h d’une série qui ne me passionnait pas des masses.

SheZow tente de camoufler son identité secrète
SheZow tente de camoufler son identité secrète

Noël, Noël

Lorsque personne ne connait notre identité secrète, une difficulté à Noël est de se faire offrir des cadeaux sur le thème T.
Pour ne pas blablater plus qu’il n’est nécessaire, demandez des cartes Sephora, des cartes multienseignes, des entrées pour des soins. Cela sera toujours ça de pris.

De mon côté, j’ai reçu le set complet pour des soirées Triple-B : Beer, Burger and Blockbuster

La trilogie des Hobbits

De la chimay dorée :

Bon, va peut être falloir revoir les bases de « posing », car t’as quand même l’air un peu baraqué sur la photo

Gwendoline

Effectivement, je suis balèse comme un lutteur russe. Mais il y a trois raisons liées à ce subterfuge :

  • les coudes sont sur la table, ce qui remontent mes épaules
  • mon bras a un angle de 90°, ce qui favorise l’aspect de ma musculature
  • le bras est tourné vers l’intérieur, perspectivement parlant, ce qui est un mauvais choix pour l’aspect de l’épaisseur

Donc, la solution, se tenir droit, les bras pendant tel un panda ponderé. Easy

J’ai également reçu un livre de potions

Malheureusement, ce livre est dépourvu de recette pour se transformer en reine des neiges le temps d’une soirée (et pour être franc, je regrette que 95% des recettes soient alcoolisées)

To conclude

Après moult réflexion concernant une conclusion désillusoire, il a été décidé de terminer par : Ciao !